Actualités

Fuji TV annonce la fin de la production de Terrace House : Tokyo 2019-2020

Fuji TV met fin à la saison Tokyo 2019-2020 suite au décès de Hana Kimura.

C’est une nouvelle qui fait suite au drame du décès de Hana Kimura, candidate de la dernière saison de Terrace House : Tokyo 2019-2020. Après avoir publier un message annonçant la suspension temporaire de la diffusion de l’émission, Fuji TV, producteur de la télé-réalité nippone annonce dès aujourd’hui la fin de cette saison. Pour l’heure, Fuji TV et Netflix n’ont pas précisé si cela signifiait la fin définitive du programme ou si une nouvelle saison verrait le jour dans le futur.

Tokyo 2019-2020 annulé : une annonce dans les médias japonais et sur les réseaux sociaux

C’est par le biais des réseaux sociaux et également lors d’une communication auprès de médias japonais que la production a alors annoncé la fin définitive de la dernière saison de Terrace House suite au drame qui s’est déroulé.

Ce dernier tweet indique :

En ce qui concerne “TERRACE HOUSE TOKYO 2019-2020”, nous avons décidé d’arrêter la production. Nous prenons cela au sérieux et nous souhaitons continuer à y répondre sérieusement.

Par ailleurs, l’équipe réitère à nouveau ses condoléances auprès de la famille des proches de Hana Kimura.

À noter que sur les réseaux sociaux du programme, un tri a été effectué sur les publications au sujet de cette saison. Sur le compte Instagram du programme, on note notamment la suppression de tous les posts qui concernaient cette saison. Pour l’heure, le programme reste tout de même disponible sur Netflix.

Cela veut-il dire qu’aucune nouvelle saison de Terrace House ne sera produite et diffusée à l’avenir ?

Pour l’heure, dans toutes les communications de Fuji TV, il n’a pas été question d’arrêter totalement la diffusion du programme. La saison Tokyo 2019-2020 est supprimée mais cela ne veut pas dire qu’après une pause éventuelle, une nouvelle saison ne pourra pas voir le jour. D’autres candidats ont pris la parole pour annoncer également qu’elles recevaient de violents messages suite à leur participation au programme sur les réseaux sociaux. C’est le cas par exemple d’Emika et Ryo qui se sont exprimés à ce sujet.

Un membre de la production dénonce : scènes tournées à plusieurs reprises, primes pour certains candidats et autres “triches”

Par ailleurs, au sein même des membres de la production, plusieurs personnes prennent la parole ces dernières heures au Japon pour s’exprimer au sujet du programme. Certains membres n’hésitent pas à dire que des candidats ont été incités à effectuer des actions notamment par une prime allant jusqu’à 50 000 yens (environ 400€) lors de scènes romantiques pour des baisers. On apprend également par la même occasion que certaines scènes sont refilmées parfois à plusieurs reprises (le programme perd ainsi totalement de sa spontanéité qui était appréciée par les fans du programme). Plus problématique encore, certaines sources anonymes affirment que tous les candidats ne vivent pas forcément à plein temps au sein de la maison et ne viennent que pour tourner certaines scènes. Si officiellement, le programme n’est pas scripté, cela soulève évidemment d’autres questions auxquelles Fuji TV et Netflix devront probablement répondre dans quelques mois. Il s’agit uniquement de témoignages à charge, nous ne pouvons confirmer ces dires.

Du côté du pays du soleil levant, le gouvernement japonais a annoncé suite à ce drame la volonté de mettre en place une loi anti cyberharcèlement dans le pays. Pour l’heure actuelle il n’existe en effet pas de loi de ce type.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top