Les Membres

Portrait de Yuiko Matsukawa de Terrace House : Closing Door

Découvrez le portrait de Yuiko Matsukawa.

Elle a été durant de brèves années une véritable star au Japon, et son statut lui a ouvert de nombreuses portes, dont celles de la maison de « Terrace House » pour un film. En effet, en 2015, suite à la fin de la première saison de Terrace House : Boys x Girls Next Door, les producteurs décident de surfer sur leur succès pour sortir un film, mais toujours sous la forme d’une télé-réalité, réalisant là une sorte de première mondiale. Le film s’intitulera Terrace House : Closing Door, et s’intéressera surtout aux aventures de Tetsuya Sugaya, déjà présent dans la saison initiale, alors que la plupart des autres personnages seront nouveaux, dont Yuiko Matsukawa. Ce film rencontrera un incroyable succès au Japon, concurrençant alors même le blockbuster d’alors : 50 Shades of Grey, et lancera encore un peu plus la fulgurante carrière de Yuiko Matsukawa. Par ailleurs, le film est toujours disponible sur Netflix mais exclusivement au Japon (et en japonais, sans aucun sous-titre dans d’autres langues).

Mannequinat et téléréalité

La Japonaise de 1 mètre 62 selon son site officiel, est née le 6 mai 1990 à Hitachi, dans la province d’Ibaraki. Elle commencera à travailler comme mannequin à partir de ses 20 ans, et son physique avantageux et son joli minois la feront immédiatement exploser au rang de star au Pays du Soleil Levant. Les shootings photo s’enchaînent pour la Nippone, tout comme les publicités et les Unes de nombreux magazines où elle donne des conseils de beauté et de mode. Elle remporte par exemple le Prix de la Publicité aux Asahi Advertising Award en 2015, pour son travail avec la marque Kincho. Elle travaillera également avec le prestigieux magazine Playboy.

Province d’Ibaraki au Japon.

Mais sa consécration viendra réellement avec sa participation au film Terrace House : Closing Door. Dans ce long-métrage, elle sera le principal centre d’attraction de Tetsuya ainsi que de Jin Otabe, un étudiant en design. Malgré les différentes avances des deux jeunes hommes et les différents rendez-vous entre eux et la belle, personne ne parviendra à la séduire pour diverses raisons, entre le fait que l’un a eu recours à des hôtesses dans le passé ou que l’autre est encore un garçon et non un homme. Le film se terminera d’ailleurs avec le départ, seul, de Tetsuya de la maison, fermant la porte pour de bon. La suite de l’aventure se fera avec le partenariat de Netflix et la saison suivante sera Terrace House : Boys & Girls in the City, mais Yuiko Matsukawa ne reviendra plus dans le show.

Poker et diversification

C’est ensuite dans un autre monde, un peu inattendu, qu’elle s’est épanouie : celui du poker. En effet, suite au carton du film et dans le but de faire connaître son offre au Japon où les jeux d’argent sont encore peu développés, la marque PokerStars, plus grand site de poker au monde, s’attache les services de Yuiko pour faire connaître son nom au Japon en la faisant participer à divers tournois, mais aussi participer à de nombreux shootings photo. Après les véritables joueurs de poker Naoya Kihara et Kosei Ichinose, PokerStars se lance là dans une direction un peu différente pour attirer les joueurs nippons sur son site.

Le nouveau joli visage de PokerStars // Photo par PokerNews / Tous droits réservés

En prêtant son image à la firme au pique rouge, Yuiko Matsukawa atteint l’apogée de sa carrière et en profite pour sortir également plusieurs livres, notamment Le Livre de Photos de Yuiko Matsukawa, aux éditions de L’Île du Trésor. Elle continue de multiplier les interviews dans les revues et se lance également dans le commerce et le marketing en participant à un ouvrage sur le Business Corporation. Enfin, elle apparaîtra régulièrement à la télévision japonaise, dans le talk-show One Night.

Puis le burn-out ?

Un emploi du temps chargé qui a visiblement dépassé la jeune femme, car, en 2016, à la surprise générale, elle annonce sa retraite et se retire d’un coup de toutes ses activités et il devient difficile pour ses fans de la suivre ou de savoir ce qu’elle fait de ses journées. Et maintenant, en 2019, Yuiko Matsukawa a quelque peu disparu des radars, en tout cas depuis la France, et seuls peut-être quelques Japonais savent encore ce qu’elle est devenue. En espérant qu’elle ait réussi, comme c’était son but initial dans Terrace House : Closing Door, à trouver l’amour.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top